#LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE

Le traitement des données et le développement de l’intelligence artificielle sont au coeur de la 4ème Révolution industrielle. Pour soutenir la transition numérique de la France, l’Etat a mis en place un plan de relance économique sans précédent en investissant 7 milliards d’euros.

Le secteur du numérique va permettre la création de nouveaux emplois. Mais aussi l’amélioration de la vie des citoyens, la progression de l’action éducative et surtout, la stimulation de la compétitivité et de l’innovation.

Pour accompagner au mieux ces changements, des formations au numérique ont été mises en place pour aider les élus et la population à s’adapter, à apprendre à se servir des outils numériques, qui font aujourd’hui partie de notre quotidien. Les pôles de compétitivités rassemblent des entreprises, des chercheurs et des établissements de formation de toutes tailles de la région pour développer des synergies et des coopérations autour de secteurs d’activités spécifiques. En IDF, on peut retrouver Cap Digital Paris Région, Finance innovation, Medic en Paris Région, Advancity...

Parmi ces 7 milliards d’euros engagés sur le période 2020-2022 :

500 millions permettront de garantir un meilleur accès au numérique pour tous.

300 millions seront dédiés à la formationaux métiers du numérique.

2,3 milliards rendront possible l’accélération de la transition numérique des entreprises, de l’Etat et des territoires.

3,7 milliards seront consacrés au développement des start-up et de la souveraineté technologique française.

La digitalisation est un défis de taille. Pour ne pas subir l’évolution technologique, il faut sensibiliser à la maîtrise des outils numériques, s’adapter aux administrés, à la classe politique. Tel est l’intention de cette édition spéciale autour de la gouvernance des données publiques. Le terme de données publiques couvre les données qui sont produites ou collectées par le gouvernement, une collectivité territoriale, dans le cadre de leurs activités de service public. Leur accessibilité fait partie de la transparence de la gouvernance. La protection des données est un sujet très important pour la transition numérique. Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) permet d’encadrer le traitement des données personnelles sur le territoire de l’Union Européenne. Il s’inscrit dans la Loi française et permet de renforcer le contrôle, par les citoyens, de l’utilisation des données. La souveraineté numérique aura un impact fort sur de nombreux secteurs. Il faut donc trouver des solutions pour répondre aux besoins qu’elle va engendrer.

Lumiere_blanche_or_selif
‘‘L’INNOVATION,C’EST AUSSI LE MOYEN D’APPORTER DE NOUVEAUX EMPLOIS. NOUS AVONS LA PREUVE QUE L’INNOVATION EST LA MEILLEURE FAÇON DE RÉPONDRE AUX DÉFIS QUI NOUS ATTENDENT.’’

Emmanuel Macron

DéCOUVREZ LES AUTRES GRANDES THéMATIQUEs DU SALON

A l’aube de la 4ème révolution industrielle, la transition numérique est au cœur de tous les débats. La digitalisation est un défi de taille pour tous les secteurs d’activités. Il faut donc sensibiliser à la maîtrise des outils numériques. Le SELIF accompagnera les acteurs économiques et politiques du territoire francilien.